Le CETIEV lance le recrutement d’un Ingénieur motoriste Débutant

Le CETIEV lance le recrutement d'un Ingénieur motoriste Débutant
À propos du CETIEV

Le CETIEV lance le recrutement d’un Ingénieur motoriste Débutant.

Dans le but d’améliorer la compétitivité de l’industrie automobile au Maroc, le Ministère chargé de l’industrie, en collaboration avec l’AMICA (Association Marocaine du Commerce et de l’Industrie Automobile), a, ainsi, créé, en mai 2005, le CETIEV (Centre Technique des Industries des Equipements pour Véhicules), avec le soutien financier de l’Union Européenne (Programme MEDA2).

Le CETIEV a deux missions principales
  • Aider les industriels dans leur montée en gamme technologique et participer à la reconnaissance internationale du secteur automobile marocain.
  • Protéger le consommateur marocain à travers le contrôle réglementaire des produits mis sur le marché national.
Notre objectif

Aider, ainsi, les entreprises marocaines du secteur automobile à améliorer leur compétitivité et à mieux s’intégrer dans le commerce mondial.

Le CETIEV 2.0

Le CETIEV 2.0 a été le premier à mener des tests physiques en vue du développement et de la vérification des véhicules au Maroc. Cela inclut des tests électriques, électroniques, électromécaniques, acoustiques et vibratoires ainsi que l’analyse complète du véhicule. Ainsi, 36 millions de voitures ont des composants testés dans le Royaume.

Le site se compose, ainsi, de laboratoires, d’ateliers, de bureaux, d’espaces événementiels et de formation, sur une superficie de 3700 m2. Il compte 100 ingénieurs et dispose de plateformes et d’installations de haute technologie.

« Le CETIEV 2.0 constitue,ainsi, une nouvelle brique de base pour l’industrie automobile marocaine, la consolidant sur la scène automobile mondiale. Stellantis y contribue en fournissant des ressources humaines, des technologies et des formations », a déclaré Samir Cherfan.

93 millions de dirhams pour le chantier de construction du site

Le coût du projet est, ainsi, de près de 93 millions de DH, dont 33 millions de DH sont financés par le ministère. Ce budget est destiné à la construction et à l’équipement du bâtiment. Stellantis, pour sa part, s’est engagée à fournir près de 60 millions de DH pour financer l’achat des équipements et des installations techniques spécifiques.

Le site s’inscrit, aussi, dans le cadre d’une convention de partenariat de coopération signée à Casablanca le 25 novembre 2019. L’accord porte sur les activités du centre pilote « Recherche et développement » du groupe situé au Centre technique du Maroc.


Le CETIEV lance le recrutement d’un Ingénieur motoriste Débutant


Missions du poste :
  • La préparation et la planification des missions au Maroc en collaboration avec le client.
  • La gestion des moyens d’essais et instrumentations.
  • L’analyse des cahiers de charges clients et l’identification des essais, des moyens et des ressources nécessaires à l’exécution des prestations liées aux projets.
  • Reporting de l’avancement des travaux et planning général des projets.
Formation :
  • Bac+5 ingénieur motoriste, mécanique ou automobile.
Expérience :
  • 0 – 2 ans.
Compétences :
  • Connaissances générales en automobile et particulièrement dans le fonctionnement des moteurs à combustion interne.
  • Très bonne maitrise du Français et de l’anglais à l’écrit et à l’oral.
  • Qualités d’analyse, d’organisation et de créativité
  • Capable de gérer plusieurs sujets en parallèle.

NB : Veuillez mettre la référence « Ing motoriste » en objet du mail.

Laisser Un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. * Les champs requis sont indiqués